mardi

Et fleurs..

Au bord du ruisseau
où l'eau ruisselle entre les galets

Pas très loin de l'eau
hésitant entre le bleu ou le violet


Quand le soleil se penche
pour jouer dans l'herbe
Demain c'est dimanche


Un petit bout de carnet
Comme ça, encore, sans but
dessiner comme ça plait
comme ça vient


[ crayon 2H - encres - carnet A5 ]

3 commentaires:

Framboise a dit…

J'ame bien le poème simple et naturel, ça coule tout seul et décrit un sentiment paisible de tranquilité.

- Manior - a dit…

Merci, ça me fait plaisir.

Petite remarque: le texte vient toujours au dernier moment.

je met quelques dessins que j'ai fait comme message de blog, puis je cherche quelques mots pour les accompagner...

Anonyme a dit…

le coucher de soleil sur les herbes blanches ça va rendre jalou le soleil lui-même!
ECT...