dimanche

Non merci.

( photo by RealityDream )

Parce qu'il n'y a pas toujours besoin d'une route pour avancer
Parce que même dans le noir, le premier pas doit être lancé..

Demain est quelque chose que l'on obtient, demain est à inventer, demain est à créer. Fi donc de la procrastination qui laisse passivement se dérouler le tapis prédestiné d'une vie sans saveur. Halte aux préjugés qui nous enferment dans les sombres boîtes d'une vie déjà vécue par d'autres avant nous. Je revendique l'unicité de mon existence, tentant vaillamment de piétiner la facilité d'un confort populaire qui tente de me submerger. Un boulot qui paye, une voiture dite correcte, 2,4 enfants, le JT de 20h parce que l'altruisme s'y retrouve, et puis quoi? Facebook pour avoir conscience d'un SOI inachevé, et une bougie dans la chambre à coucher pour se croire hors de l'étau des statistiques!

Non merci.

4 commentaires:

Nymphalis a dit…

... merci

je sais, le titre c'est "non merci" mais là je te dis merci, de dire ce que tu penses qui, en plus d'être sincère, est vrai, et en dis long finalement.

Zoë a dit…

Alors, pour ou contre Facebook?...

Quentin a dit…

Tu ne publie plus rien ces temps ci ?! Tu fais le mort ?

Manior.. a dit…

Nymphalis -> merci, c'est gentil ^^

Zoë -> pfffff je sais pas trop... jtrouve ça nul, mais pratique pour une utilisation modérée et maitrisée de certaines fonctionnalités.

Quentin -> J'ai pas trop de temps libre en ce moment... Et quand j'en ai je suis pas chez moi T_T... (ou plutôt ; ) !!)